21 janvier 2022

Dormeur et grincheux

Jouer est un besoin essentiel, pas seulement pour les enfants, mais aussi pour les adultes. Louis et Éric l’ont compris et tâchent d’appliquer le principe à la lettre. — C’est quoi ton jeu préféré ? — À part le Pokémon Go, je joue pas à grand-chose. Trop de boulot. — Pas vrai ? moi c’est pareil ! Aussitôt dit, aussitôt fait, les deux comparses saisissent leur téléphone, se branchent sur l’application et se mettent en quête des monstres à capturer dans la ville. — Faire gaffe quand même, y a eu... [Lire la suite]
Posté par Jean-Patrick B à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

13 janvier 2022

Auteur de meurtres

Comme chaque jour, Pierre entre dans la classe avant les élèves qui bavardent sans excès, il pose sa serviette sur le bureau devant le tableau, face aux tables où se serrent les collégiens. Il connaît cette répartition depuis sa propre scolarité et l’a toujours vue appliquée au cours de sa carrière ; à deux ans de la retraite, le professeur de français nesonge pas bouleverser la tradition. Il ouvre l’heure de cours par un rapide coup d’œil, suivi de la sempiternelle question des absents que l’enseignant essaie d’identifier de... [Lire la suite]
Posté par Jean-Patrick B à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 janvier 2022

Les choses de la vie

 — Devant le succès de mes cadeaux, je n’imaginais pas un seul instant qu’ils étaient néfastes. — Vous jouez vraiment à l’innocent ou vous vous fichez de nous ? — Entendez-moi, cher monsieur… — Oh, pas de simagrées. Vous n’êtes pas dans un salon libertin, ici : c’est une gendarmerie et vous n’êtes pas en train de courtiser de petites enjuponnées, vous répondez à une enquête pour outrage aux bonnes mœurs. — Vous dites un tas de choses contradictoires et infamantes. Vous croyez qu’à mon âge,... [Lire la suite]
Posté par Jean-Patrick B à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
07 janvier 2022

Chapardeur

VERSION PDF : FD_2022_01_07_Chapardeur   — Ah, te voilà revenu à la maison, sacré Matou. Où as-tu encore passé la nuit ? Chaque matin, Matou accueillait avec les mêmes mots, sa maîtresse, Colette manquait peut-être d’imagination ; en tous cas, elle ne se privait pas de le réprimander avec douceur avant de lui déposer la tasse de lait près du frigo. Ce sont deux vieux complices, ils partagent la même vie monotone depuis six ans : le matin, une tasse de lait, le soir une gamelle de croquettes que Matou... [Lire la suite]
Posté par Jean-Patrick B à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
05 janvier 2022

Les bons comptes

VERSION PDF : 2022_01_05_les_bons_comptes   La rue est calme ; personne à l’horizon. Peu de monde dans les commerces ; pas un chat sur les trottoirs. C’est le moment d’agir. Sans attendre, il pousse la porte de l’agence ; la cagoule sur les oreilles, le masque sur le menton, les lunettes sombres devant les yeux. Il avance droit en direction de l’unique guichet où l’employée, une jolie fille au frais minois, dévisage la momie : — Silence, dit-il de manière précipitée et tranchante, d’une voix à peine... [Lire la suite]
Posté par Jean-Patrick B à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
03 janvier 2022

Faux semblant

VERSION PDF : 2022_01_03_Faux_semblant Monsieur le Commissaire, par la présente, je viens vous signaler un ébahissement que j’ai subi dans une circonstance qui m’a éberluée. Je sais, je ne suis pas très claire quand je m’exprime, mais c’est pour deux raisons qui s’additionnent : la première, c’est que je n’ai appris à écrire qu’un peu au collège, avec comme modèles ce que les professeurs nous donnaient chez les grands auteurs qui racontaient des histoires qu’ils inventaient eux-mêmes ; Victor Hugo n’a jamais vécu ce qui... [Lire la suite]
Posté par Jean-Patrick B à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
29 décembre 2021

Au doigt et à l'œil

VERSION PDF : 2021_12_29_Au_doigt_et___l_oeil Sergio est un chef d’entreprise comme il n’en existe plus beaucoup ; plus modestement, Sergio est un patron, car son garage ne compte que deux employés : lui, qui travaille dur et sans arrêt, de la mécanique à la tôlerie en passant par le service de l’essence, et son épouse qui se déclare « la patronne » et ne fiche rien d’autre. Sergio aime commander et être obéi au doigt et à l’œil, il faut que tout marche à son goût ; c’est pourquoi il assume l’intégralité des... [Lire la suite]
Posté par Jean-Patrick B à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,